Une technique innovante d’assainissement pour la CACL

Publié le 27 janvier 2022  |  Article de la catégorie : ,
WhatsApp Image 2022-01-27 at 13.01.47

Des élus d’Iracoubo sont venus à la rencontre des élus de Macouria pour visiter ce jeudi 27 janvier la future STEP MAILLARD, échanger sur les systèmes de traitement des eaux usées🛁🚿 et l’intérêt du choix technique du filtre planté, process choisi pour la station d’épuration réalisée par la CACL sur la commune de Macouria. 🌾🍃

“Cette visite permettra à la municipalité d’Iracoubo d’être rassurée sur la technologie” Roland PAUL 1er adjoint à la mairie d’Iracoubo.

“C’est l’occasion de permettre à d’autres communes comme Iracoubo de bénéficier de l’expérience de la CACL en matière d’assainissement” Monique AZER, conseillère communautaire, et 1ère adjointe à la mairie de Macouria.

La STEP Maillard : comment fonctionnera-t-elle ?

Le principe de traitement des eaux usées par filtre planté est d’utiliser des plantes pour épurer l’eau.
Les eaux usées passent à travers des bassins remplis de graviers plus ou moins gros dans lesquels on plante différents végétaux aquatiques (macrophytes) comme les roseaux.  Ces plantes développent un système de racines qui drainent, oxygènent et favorisent les bactéries épuratrices aérobies.
Le système de racines évite également le colmatage. Le système produit peu ou pas de boue, mais de l’humus.
Dans de bonnes conditions, cette solution d’assainissement offre des rendements épuratoires très élevés sur les matières organiques : jusqu’à 95 %.

C’est le premier système d’assainissement de ce type dans le patrimoine de la CACL.