Port du Larivot

La loi NOTRé (loi relative à la Nouvelle Organisation Territoriale de la République en date du 07/08/2015) a renforcé le rôle des intercommunalités en matière de développement économique, en fixant notamment le transfert obligatoire de la totalité des zones d’activité économique.

Ainsi, depuis le 1er juillet 2018, la CACL exerce de plein droit la gestion des activités du Port du Larivot. Avant cette date, la ville de Matoury en assurait l’exploitation en régie directe.

Ce transfert ouvre des perspectives de développement économique et d’attractivité du territoire en tirant les avantages du maillage portuaire du centre littoral et d’aménagement du futur Grand Parc Collery Terca Larivot.

L'ambition de l'Agglo à moyen terme est de faire du Port du Larivot un port moderne de référence en réseau avec les autres équipements portuaires du territoire (le grand port maritime de Dégrad des Cannes, le Port de Cayenne et le port de plaisance et de loisirs de Montsinéry-Tonnegrande).

Dans le cadre du plan Pêche Guyane, après la réalisation des travaux d’urgence, plusieurs actions de modernisation et de sécurisation sont envisagées au Port du Larivot comme :

  • La réfection des installations portuaires de pêche industrielle (quais),
  • L’extension et la modernisation de l’aire technique,
  • L’acquisition d’un nouveau portique de levage,
  • L’installation de nouveaux équipements pour l’avitaillement en glace, en carburant et le matériel de pesée.
Port du Larivot - Portique de levage
Port du Larivot - Portique de levage
Port du Larivot
Port du Larivot