L’enjeu foncier en Outre-Mer

Publié le 17 juin 2022  |  Article de la catégorie : ,
IMG_1804

Une délégation d’Interco’Outre-mer* est actuellement en Guyane dans le cadre de l’élaboration d’une plate-forme d’observations et de propositions sur la problématique du foncier.

Au programme :

  • Vendredi 17 juin 2022 : Visite de squat des communes de Cayenne, Matoury et Rémire-Montjoly

Serge SMOCK, Président de la CACL, accompagné de Sandra TROCHIMARA, maire de la ville de Cayenne et Claude PLENET, maire de la ville de Rémire-Montjoly présentaient à la délégation, les problématiques de squat rencontrées sur leur territoire respectif. Ils se sont notamment rendus à :
– Ferme Marina pour la ville de Matoury
– Les terrasses de Raban/Ploermel à Cayenne
– Bambou/Piste Tarzan situé entre Cayenne et Rémire-Montjoly
– Pointe Mahury à Rémire-Montjoly

  • Jeudi 23 juin : Réunion d’échanges entre cadres et administratifs territoriaux sur la problématique foncière
  • Vendredi 24 juin : Réunion d’échanges entre élus territoriaux sur la problématique foncière

Les spécificités foncières des territoires d’outre-mer rendent parfois les injonctions de la loi du 22 août 2021 dite “loi Climat et Résilience”, contradictoires.

Cette plate-forme a donc pour objectif de :

  • faire connaître et reconnaître la particularité des sujets fonciers des territoires d’outre-mer
  • exposer l’attente politique des élus quant à la gouvernance du foncier
  • proposer des pistes concrètes au “spectre large”
  • rappeler la diversité des situations entre les 5 territoires

Elle sera transmise aux pouvoirs publics nationaux et rendue publique dans le courant du dernier trimestre 2022.

*L’Association Interco’ Outre-mer fédère les intercommunalités et structures à vocation intercommunales des territoires de la Guyane, Martinique, Guadeloupe, La Réunion et Mayotte autour d’enjeux communs, tout en tenant compte des réalités spécifiques à chaque territoire.

Interco’ Outre-mer joue un rôle essentiel dans l’aménagement et le développement des territoires d’Outre-mer. Elle porte la voix des intercommunalités et structures intercommunales ultramarines en promouvant la coopération et les interactions entre elles.