Communauté d’Agglomération du Centre Littoral de Guyane (CACL)

Signature du plan de convergence

66400322_2436750783013103_4634429403563032576_n

Retour sur la signature du plan de convergence ce lundi 8 juillet 2019, par Marie-Laure Phinéra-Horth, Présidente de l’Agglo à l’invitation de Emmanuel Macron, Président de la République, Edouard Philippe, Premier Ministre et de Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer.

Le plan de convergence remplace le CPER. C’est un document qui engage l’État, la Collectivité territoriale de Guyane, les Établissements publics de coopération intercommunal (EPCI) dont la Communauté d’agglomération du Centre Littoral (CACL) sur un programme d’investissement financier qui correspondrait, sur la période 2019-2022, à une phase I de ce plan.

La signature de Marie-Laure Phinéra-Horth est confirmée pas une délibération du conseil communautaire ce jeudi 11 juillet 2019.

La Présidence de la CACL se réjouit en particulier :

  • de la sécurisation financière du projet de Transport en commun en site propre (TCSP) et de Bus à haut niveau de service (BHNS) avec une participation financière de 20,10 M€ de l’État et 40 M€ de l’Union européenne (FEDER dont l’autorité de gestion est la CTG). Le reste à charge pour la CACL est inchangé de l’ordre de 100 M€.
  • De la prise en compte du projet de navette fluvio-maritime en intermodalité avec le TCSP 3,9 M€ dont 0.777 M€ pour l’État le reste à charge pour la CACL.
  • de la prise en compte des besoins de travaux et d’équipements d’urgence pour le maintien à flot du Port du Larivot. Dans le cadre du plan pêche, les services du Port et de la CACL ont avec les services de la direction de la mer. Toutefois, il faut bien noter que pour l’heure, seuls des travaux d’urgence sont financés par l’État (315 K€) et le CACL (209 K€). La mise en œuvre du plan de modernisation établit sur la base d’un schéma directeur est de l’ordre de 10 M€.
  • de la mention du projet d’atelier-relais à Matoury  d’un montant de 5,6 M€ dont 3 M€ FEDER, 1,3 M€ CACL et un complément dans le cadre du programme ANRU sur 3 années.
  • De la mention des potentialités et de la prévention de l’aléa inondation avec des travaux sur la Crique Fouillée 2,250 M€ dont 1,13 M€ pour la CACL et 1,120 communes ce qui permet d’envisager le financement des propositions issues des Ateliers du Territoire (AdT).

66222419_2436750766346438_7378066181673975808_n 66444618_2436750839679764_2558891607436820480_o

© 2014 Communauté d’Agglomération du Centre Littoral de Guyane – Site réalisé par Netactions

Communauté d’Agglomération du Centre Littoral de Guyane (CACL)